Songbook – Benjamin Biolay

Première écoute ce matin du nouvel album de Benjamin Biolay et Melvin Poupaud.

Un livre de souvenirs que l’on feuillette avec :

Ses chansons qu’il reprend (Bien avant, ballade française). Élégance toujours. La voix enrobe, ravit.

Des chansons écrites pour d’autres – Salvador (jardin d’hiver), V. Paradis et puis ce trésor composé pour Juliette Gréco « déjeuner de soleil » tiré de l’album « Aimez-vous les uns les autres ou bien disparaissez »

https://youtu.be/b-WEW8

Et enfin quelques trésors choisis on ne sait pas quelle magie, « souffrir par toi » de Julien Clerc sobrement interprété et « la noyée » perle de Serge Gainsbourg.

Quel soin et quelle intelligence avez-vous encore une fois apporté à cet album ! Une réussite.

Monsieur Biolay, merci pour ce délicieux moment.

Vie

C’est souvent
En fermant les yeux
Que je vois
L’étrange beauté de la vie.

Un lien étroit
Me ficelle à elle

Douleur du sillon
Qui écorche

Bonheur du vent
Qui mord ma peau.

C’est souvent
En fermant les yeux
Que je me sens
Intensément vivante.