Océan

Je n’ai pu aller comme prévu à l’océan, il est venu à moi grâce à quelques coquillages rapportés dans mes valises lors de précédentes escapades.

A mon oreille, les vagues. A mes yeux la ligne d’horizon loin devant.

Dans mes cheveux un vent de liberté.

A mes pieds la mer


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s