J’aime
J’aime tant
que tu sois
que tu sois là dans mes parages

douleur
la flamme vacille
peut-être que
que ce serait mieux
je m’enlise dans
dans les limbes du doute

J’aime
J’aime tant
que tu sois
que tu sois là dans mes parages

silence
immensité de l’absence
peut-être que
que ce serait mieux
je me perds dans
les choix

J’aime
J’aime tant
que tu sois
que tu sois là dans mes parages

Sourires
Regards croisés
peut-être que
ça ne peut être mieux
ne pas penser
vivre l’instant.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s