Ton sourire (2)

Un collier perles de givre
Parure frissonnante
A nos jeux hivernaux

les gouttes stalactites,
Ploc ploc,
Ruissellent sur nos cœurs
Et sonnent le glas
de notre jeunesse rieuse.

tout fout l’camp.


6 réflexions sur “Ton sourire (2)

  1. Si tu nous accueilles avec tant de sourire, on ne peut être que comblés…
    La jeunesse fout’l’camp mais les yeux gardent t0ujours le m^me regard

    J'aime

    1. ah oui je t’accueille avec grand plaisir. Un sourire sur les lèvres à te lire encore et encore.

      Les yeux ne trompent pas. Et même si la vue n’est plus tout à fait la même, tout est là, dans les rires marqués en étoiles à leurs coins et Dieu que c’est beau…
      Amitiés

      J'aime

  2. l’hiver a ses charmes où le blanc de l’enfance surgit aux petits matins comme accroché aux branches qui désespérément se tendent vers l’infini … pour atteindre le bleu azur de l’infini …
    amitié .

    J'aime

    1. oui voilà. Les grands espaces encore.
      c’est drôle j’entends en te lisant cette chanson que je connaissais par cœur…Nous chantonnions en allant au collège. « les matins d’hiver » de Lenorman.

      ah c’est drôle. Je vais l’écouter…

      Amitiés

      J'aime

Répondre à marieclaudeleloire Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s