Envolée

Mots papillons
En bouche à bouche
Elle s’en étonnait encore

« Je t’aime, je t’aime, je t’aime »

Des palpitations inattendues de vie
Son calme dans ses désordres
Lui dans sa vie à elle.

Hors

Routes ruban, bleu, ciel
Roses rouges,lèvres, baisers
Lune rousse, chat, nuit.

Mèche folle, écharpe au cou
Couleur du jour

Phrase commencée, suspendue
Fil de ta pensée

Hors, hors
De

Ma peur dans la nuit noire.

Aussi

Tu avales les syllabes, les mots
Et les couleuvres aussi.

Tu devrais saisir le sens, le pourquoi
Et ta chance aussi.

Tu sais bien
Que le noir ne te sied
Qu’à la pointe des cils
Qu’au ciel de ta nuit

Tu cernes le tendre
Tu rides le silence
Tu délices ta vie

Tu froisses tes rêves
Dans une larme,
Dans un sourire
Ton visage aussi.

Hésitation

Doigts écartés
Avancer
Hésiter encore

Tendre
Ou se rendre.

Éphémère

Extase du froid
Chercher l’éphémère

haut perché
En quelque lieu
Improbable

Au delà des frontières
Au champ des possibles

Un espace temps
Tant et tant espéré.