papillonade * funambule 57

Du cocon carton

s’est envolé un papillon

 

de ses ailes ciselées

mon cou est venu effleurer

 

Au foulard chenille

il s’est posé.

 

Il me murmure à l’oreille, qu’il m’est envoyé par la déesse des arts et de la vie, qu’il lui a laissé des rêves multicolores.

Souffle léger sur ses ailes, le bonheur…

 

Il est symbole d’immortalité dit-on. A le regarder, je ne vois qu’ailes…

 

Il sera à mon coeur,

              amour, confiance, chance et bonheur d’avoir croisé son vol…

 

Merci Doucette, Pelote, Papillon doré de mes jours…

 

un-papillon-s-est-pose.JPG


2 réflexions sur “papillonade * funambule 57

  1. Un talisman pour nous réunir et nous protéger toujours. Nous sommes ainsi, nous serons toujours ainsi, avec nos ailes pour nous empêcher de marcher parfois mais jamais de voler, de s’envoler l’une vers l’autre et, sur le bord d’une petite passerelle, de se rejoindre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s