Des

Des jours et des nuits

 

Décider

 

Des fils de soie

en débord

tu sais

 

défilé desarmant

de la vie

 

crissement

Le temps passé  » sans ton amour » n’est plus du temps..

 

du sable qui s’écoule hors du sablier.

A étouffer,

 

bouche emplie

Cri sous la paupière

 

Il pleut du sable

                    vert comme la neige

Loin

Ruban lisse

Loin

Trop loin

 

Horizon lointain

naviguer à vue

en attendant

 

Larmes affutées

En glisse sur l’émotion

 

Il faudra…

Il faudra bien

 

          En attendant.

 

Ce matin

Ce matin
est un matin
comme les autres
A ce détail près
qu’il neige vert
A ce détail près
que les ombres de la nuit
ont percé la lumière

 

Noir et blanc

Ballet fou

petits poissons argentés

à la lumière du réverbère

 

Tapis déroulé

sous les pas de ta nuit

 

Oublieux du blafard

Papillons blancs

en voltige

 

Tatouage amoureux

dans la ville déserte

Nuit

Au noir de la nuit

Attendre le blanc neige

Du mauve aux yeux

Aujourd’hui

Je n’ai pas pleuré

                aujourd’hui

Il a fait très froid

                   aujourd’hui

 

Je pleurerai

              demain

Ou peut-être

             après-demain

 

Il fera moins froid

 

Je sentirai le chaud

rouler à mes joues…