Du vide

J’y suis entrée

Me suis assise

Au dernier rang

Mauvaise fidèle

 

J’y suis entrée

Pour le silence

Une enclave espérée

Au pays du feraillement

 

J’y suis restée

Le temps qu’il fallait

pour encore une fois

Me rendre à l’évidence

 

Ce lieu est inhabité…


8 réflexions sur “Du vide

  1. Il y a bien longtemps que j’ai déserté ces lieux maudits … Aucune grâce à mes yeux, Ils ne sont que des abris pour des âmes perdues C’est dans le bruit des hommes que me viennent mes amours de la vie . amitié .

  2. Je viens de me dire qu’il s’agissait bien d’une église… J’imaginais autre chose. Les églises, moi, j’y entre, je n’en attends rien, je regarde, je fais silence, j’observe, j’observe, j’observe… C’est toujours étrange et j’ai toujours envie d’allumer ne bougie, ce que je fais parfois. Pourtant je ne crois pas en Dieu, je n’y arrive pas. J’ai essayé, j’arrive pas !!!

  3. Les lieux sont des organismes vivants. Ils nous parlent et font parfois silence. Le dehors s’insinue en soi, on écoute, on fait silence à notre tour. Pour une voix  boomerang, on ne sait pas dire… Quelle ombre sera-t-elle ?

  4. Moi, j’aime les églises. J’y entre de temps à autre. Pour le silence, pour une présence que je sens en moi, alors, s’il y a cette présence de moi en moi, ce n’est pas inhabité…

  5. Au dernier rang, dis-tu ?… Le dernier rang n’est-il pas appelé à devenir le premier ? Et puis l’endroit, aussi inhabité soit-il, reste un endroit de paix… Belle réflexion qui amène mille questions, Corine. A bientôt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s