Demain

Dans l’embrasure

Dans la béance du jour

Passer à demain

 

 

 

 

inspirée par « heures indécises »

ploc

Ploc

Dans le Pouilly-Fuissé

La larme s’est noyée

 

 

R.A.S.

R.A.S…

 

Ras le bol, ras la frange

Rasoir, ennuyeux comme un jour sans pain

Reste à savoir…

 

R.A.S. ont-ils dit

 

Un soupir à tirer sur la cigarette

Au creux de la pause

 

Une envolée de fumée

telle un planeur

 

Décrochage de 17H00

L’asphalte du 123 se rapproche,

 

400,300,200… Laurent part en vrille

Des commandes à n’en plus finir

 

Le soleil et les cheveux de JB brillent

Ce nouveau shampoing est vraiment bien

 

Irons-nous bien cette semaine…

 

Corinne frapa-dingue en sourit

Il faudra qu’elle prenne son carnet

 

 

Pour Laurent et Jean-Baptiste.

Un jour ordinaire finalement…


Soleil noir

Misrata, Benghazi

Deraa ou Douma

 

Soleil noir dessiné

A la sanguine des insurgés

 

l

Le monde ne tourne pas rond

« L’horizon s’engloutit par le milieu »

                                 Philippe Djan

 

Pomme fendue

Orange éclatée

 

Un tout qui poisse

Dis-moi

Que peut-on bien en faire

De toute cette tristesse

Qui embaume le coeur

 

Dis, as-tu une idée ?

 

Que peut-on bien répondre

A toutes ces questions

Ces vagabondages nocturnes

 

Dis, as-tu une idée ?

 

Quel chemin doit-on suivre

Pour éviter les fossés

Les orties qui font mal, qui font mal…

Schengen

 

 

Il fait noir sur le monde, il fait noir sur le monde, noir sur le monde…

 

Les Sarkozy et Berlusconi s’acoquinent entre deux désaccords pour remettre en question les accords de Schengen.

 

Menace grave pour l’ordre public ou la sécurité intérieure ? Mais d’où vient vraiment la menace…de l’intérieur…elle vient de l’intérieur.