Sur la table * funambule 33

Une affiche collée sur la porte vitrée . « un colis pour Mme Martin-Lemel est à la loge ». Un colis pour moi donc. Il est là posé sur la table de verre. Une bombe à retardement pour le coeur. Un caillou rond comme les mots qui viennent à mes lèvres. Une chanson, une pièce de théâtre. Un instant là au croisement de soi et de l’autre. Une rencontre. Le colis reste fermé. Un voyage encore à imaginer. Ce soir, oui, ce soir. Des éclats de tendresse déjà…


2 réflexions sur “Sur la table * funambule 33

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s