Blancheur

Dans la blancheur de la fumée

Les douloureuses chimères 

Pendent au plafond

Encollées au papier tue-mouches

 

La nuit nécrophage

Au coeur de sa noirceur

S’en repait

Silence sépulcral

 

Dans la blancheur du petit matin

Ardoise payée au comptoir

Du temps à nouveau

 

Trouver le repos

 

 


5 réflexions sur “Blancheur

  1. il est tard quand tu as posté ton blog. Trouver le repos. Dans la chanson. Superbe, d’espoir, du coeur en désespérance qui parle… Superbe ! comme ton texte ! Une musique pour une autre et une cohérence trouvée.  

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s