Du droit de débattre

Nous avons cette possibilité oh combien précieuse de pouvoir débattre !

De débattre sur les grands faits du monde, sur l’avenir de la planète et de l’Homme.

 

Nous avons cette chance inouïe d’être tous différents les uns des autres

De ne pas partager la même religion, de ne pas parler la même langue

 

Je peux prendre les armes que sont les mots

Ceux qui me viennent du coeur

Pour soutenir un ou une amie

Pour soutenir un peuple, une idée

 

En aucun je ne peux imaginer utiliser

Au nom d’une quelconque morale

Les mots pour parler au nom de quelqu’un

Mettre des faits sur la place publique

Clouer des ailes de papillon au pilori

 

Je crois que l’amour est un au-delà de tout raisonnement

Qu’il est une vague, une déferlante

 

Il nait là, implacable, indomptable

N’est le fruit d’aucune règle

Ne compte pas les élus

 

Je vois là, bien loin de tout débat humain

Une dentelle marine bordée d’écume

Qui vient mourir sur le sable

les grains dorés brillent au soleil…

 

L’Amour est multiple, aussi grand que la Terre et le Ciel.


2 réflexions sur “Du droit de débattre

  1. « Dentelle marine bordée d’écume…Qui vient mourir sur le sable » Oui, une image ajourée sortie de ton panier de poésie, encore. Quant au débat, qu’il soit une parole d’émotion et d’intelligence, loin des morales moralisantes et à l’emporte pièce, qui n’ajoutent jamais rien, parce qu’elles ne tricotent aucun questionnement, mais seulement des clichés. Je me tiens toujours sur un fil de soie, au moment de te lire. Belle nuit à toi, bella belle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s