Du temps et autres perspectives * funambule 27

« On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourir le lendemain. C’est ce temps qu’on croit avoir devant soi qui vous tue. »

Elsa Triolet

 

Conjuguer le verbe au présent

Se placer dans l’embrasure et

Oublier toute perspective

 

Des obliques à gommer

Se tenir sur le point

 

Une urgence à ne pas se projeter

A vivre intensément la seconde là

 

Un cahier à une page…

 

L’avenir durerait donc « pas longtemps » ?

Dis-moi…


2 réflexions sur “Du temps et autres perspectives * funambule 27

  1. oui oui oui, je suis pour, avec, d’accord. d’ailleurs, une fois de plus, mon commentaire se transforme… en article. Décidément tu m’inspires 🙂 et puis je m’y remets, du coup. Merci Corinne. Et plein de bises.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s