murmure

Dans la tempête

Dans le grondement du vent

        Branche arrachée à ce qui est tronc

 

Sous la pluie battante

Sous les flèches du ciel bas et noir

        Terre emportée dans le flot rugissant

 

Quelques mots soufflés à son oreille la tirèrent vers la rive du Tendre.


5 réflexions sur “murmure

  1. La tempête débute par un murmure et s’emplifie pour devenir un déchirement … Parfois salutaire puisqu’elle permet de séparer les branches mortes qui peinaient à se détacher. Bises Dan

    J'aime

  2. Etait-ce la musique , était ce le vent? La pluie battante ou les harpèges du temps? Elle allait, dans l’écoute d’un murmure, solique ou  confidences des choses?   Merci pour ce groupe que je ne connaissais pas et qui accompagne désormais  mon écriture, décidement vous m’apportez beaucoup sans le savoir 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s