Et si c’était vrai

(…) »Il y a un moment pour faire les choses et pour entrer dans un bonheur possible, ce moment dure quelques jours, parfois quelques semaines ou même quelques mois mais il ne se produit qu’une fois et une seule, et si l’on veut y revenir plus tard c’est tout simplement impossible, il n’y a plus de place pour l’enthousiasme, la croyance et la foi, demeure une résignation douce, une pitié réciproque et attristée, la sensation inutile et juste que quelque chose aurait pu avoir lieu, qu’on s’est simplement montré indigne du don qui vous avez été fait. (…)

Michel Houellebecq

 

Une peur sourd en moi, une crainte à fleur de peau. M’a t-il été fait une fois ce don que je n’ai pas su saisir ? N’ai-je pas su saisir au détour d’un bruissement des sentiments, le moment ?

Des questionnements à n’en plus finir.

Je ne veux pas croire à la résignation douce, à l’impossible marche arrière.

Je ne peux imaginer que les mondes ne se touchent pas, que les planètes soient hors d’atteinte l’une de l’autre. 

 

Je prie pour que l’attraction, fatale peut-être, existe. Pour que quoi qu’il arrive, l’essentiel renaisse toujours et revienne inéluctablement.

 

 


5 réflexions sur “Et si c’était vrai

  1. « Tant il est difficile de se comprendre, mon cher ange, et tant la penséee est incommunicable, même entre gens qui s’aiment ». Cette phrase de Baudelaire, je la sais par coeur depuis très longtemps. La solitude de chaque être  rejoint quelquefois à l’attraction extra-terrestre. Et pourtant la solitude…

    J'aime

  2. Il me semble bien, moi, que l’essentiel renaît toujours. C’est peut-être même à ça qu’on le reconnaîtrait. A ce désir de vie qui te tient là, exactement là ; à ce je ne sais quoi que tu croyais mort et qui se remet à palpiter. L’émotion, quand l’émotion n’est plus là c’est que l’on commence à mourir. « C’est ce que je pense, moi », aurait dit Duras. Et le monde n’est jamais que ce que l’on en fait. Alors… Un banc, une place, des retrouvailles, une rencontre à venir, c’est du tout bon ça… Je t’embrasse.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s