Novembre

Im traurigen monat November war’s
die Tage wurden trueber
der wind riss von den Baeumen das Laub
da reist ich nach Deutschland hinueb

Heinrich Heine

 

Oui K, Novembre est triste à nous arracher les larmes. Un trouble à rider la surface de l’eau, à délisser les visages.

 

On en perd notre Superbe, notre feuillage qui nous protégeait de tout. A se glacer le sang…



5 réflexions sur “Novembre

  1. Novembre est beau à regarder au-travers de la vitre … Toutes les couleurs se chevauchent, sur les arbres, sur le sol, dans le vent qui les emportent … Restons bien au chaud … amitié .

    J'aime

  2.   Lumière d’automne coule du chaudron d’or Fondu, s’épanche, se répand, se propage De feuille en feuille, de brindilles secrètes en vallées oubliées De ma mémoire ancienne en un rêve éveillé Baigner dans l’or du ciel épuisé par l’été Baigner dans la lumière et presque s’élever Lenteur apparente des photons mordorés Berce apaise rassure ma lecture du monde Mélancolie mouvante émouvante et fidèle.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s