Lien

Je l’ai senti se tisser à la première lecture

Sans savoir combien elle comptait pour ma douce

 

J’ai senti que sa caravane, je pouvais la suivre

Que son mobilhome m’accueillerait

 

Le lien se tressait à chaque découverte

Des soies chatoyantes à s’offrir

 

Des mots déposés pour un peu de lumière

Un souffle qui nous soulève

 

Ce soir, je le lis là chez elle

Dans ses liens, moi

 

Un bonheur intense, yeux larmoyants

Une chance de te connaître

 

 

 


3 réflexions sur “Lien

  1. La chanson est superbe, merci pour cette découverte. Pour le reste… que te dire ? je pourrais te redire la même chose, en respectant la chronologie d’ailleurs – le dire moins bien que toi. heureusement l’avenir dure longtemps, n’est-ce pas, et en janvier le mobilhome, le vrai, te sera grand ouvert. a très bientôt

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s