Aujourd’hui

J’ai su aujourd’hui ne pas penser à l’hier. Juste un peu à demain. Un petit peu, du bout de mes cils. Un battement alors d’un tempo plus rapide.

 

Prendre le train, pas banale l’affaire.

 

 

Et puis j’ai lu, tout ou presque. J’ai découpé, dessiné, encollé.

 

Aujourd’hui, un déraisonnement contrôlé. Un faux calme à me lire. Et puis, au fond, oui bien au fond de moi, au vrai, un plaisir, un vrai plaisir à redécouvrir vos commentaires. Une chance inouïe de vous avoir là.

 

J’ai tricoté alors du crayon.  Furieusement, du noir sur les doigts, les joues. De la colle plein partout.

 

Tiens, de belles heures !

 

ici, la chanson qui, en boucle  a bercé mon après-midi.

 

 


2 réflexions sur “Aujourd’hui

  1. « un déraisonnement contrôlé », j’adore ça. C’est un magnifique progrès ça que de savoir faire tenir la digue et retenir ainsi, derrière, tout ce qui pourrait, d’un coup nous submerger. Oui, le train n’est pas un déplacement banal, la voiture peut l’être, pas le train, jamais, jamais pour moi non plus. Je t’embrasse.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s