Alpiniste – 25/09/2009

Envie de voir le sommet, de grimper tout en haut
D’aller voir le ciel de plus près, toucher les étoiles

Envie d’aller voir si vous êtes déjà la-haut
Atteindrons-nous le sommet côte à côte
M’y attendez-vous déjà ?
Manquerons-nous d’oxygène ensemble ?

P.S. : j’ajoute un cadeau de Jean-Michel : « souvenir du Népal »


 

Alon Goldstein – Mozart’s Piano Concerto No. 23


3 réflexions sur “Alpiniste – 25/09/2009

  1. Tiens voilà Nietzsche assis sur son rocher, là-bas ! L’air qui se rarifie donne une ivresse, celle des hauteurs, des élévations formidables au-dessus des équarisseurs et des laideurs ; le monde alors ne hurle plus et on s’endort sur une épaule, on y pleure, on se sent tout petit.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s