S’emparer de la vie * funambule 10

Avoir tout faux, toujours…

 

Avoir tout faux se serait tricher avec soi. Ne pas se sentir « belle » dans le regard de l’Autre.

 

Echange avec Karsten…Ce trop plein d’émotions qui fragilise, tout prendre toujours de plein fouet. Je lui disais que j’étais lasse, que je ne voulais plus de toute cette brassée de sentiments qui quelquefois me jette à terre.J’ai entendu…

 

Il faut s’emparer de la vie, de notre vie… se l’accrocher serrée à nos crayons, à nos pinceaux.

Se la faire belle comme on peut, avec nos cailloux enrubannés de fils, avec nos serrements de coeur et nos fourmis au bout des doigts. Parce que finalement la vie n’est que cela ! une multitude de petits riens qui nous font parfois trop aimer, trop pleurer mais aussi qui nous font rire sous les fenêtres de Hugo, à la terrasse d’un restaurant italien.

 

Nous méritons la vie, j’en suis sûre parce que nos bras se tendent et que nos mains se touchent.

 

Nous ne savons pas nous protéger ?  Tant pis parce que ceux qui nous aiment sont là pour nous relever et même nous porter bien haut, vers les étoiles.

 

Karsten, merci d’avoir été là ce midi pour me relever, vous avez été mon fil de soie…Vous avez raison ce serait vraiment trop chiant de ne pas se noyer dans l’émotion !

 

 


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s