J’ai lu…

 

ile-de-Tromelin.jpg

Ils étaient 88 esclaves malgaches contre 122 marins français…Par un jour de grand vent, en 1761, la mer les a jeté sur le rivage de l’île de Tromelin.

Au bout de 57 jours d’un épuisant travail des esclaves, les blancs ont embarqué à bord d’une chaloupe laissant derrière eux sans eau ni vivres ceux qui n’étaient rien à leurs yeux, qu’une marchandise à passer en perte et profit.

 Nos bons marins arrivèrent tous sain et sauf.

 

En 1776, un marin français est venu récupérer les laissés pour compte. Seuls 7 femmes et 1 enfant avaient survécu.

 

 

Qui a dit que la blancheur était éclatante ?

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s