samedi

Une journée parisienne avec Fiona la chérinette !

Je voulais qu’elle connaisse Rodin et la talentueuse Camille. Qu’elle pose ses doigts sur ces sculptures, qu’elle reconnaisse le marbre du bronze, le plâtre de la terre cuite.Un cadeau avant son départ en vacances.

Chose faite, petit jeu sur les matériaux, elle a aimé le travail de Camille. La « vague et les baigneuses » en bronze et onyx.

Il faut bien le dire magnifique, d’une pureté extraordinaire !

Ensuite déjeuner à une terrasse avec Thierry et petits cadeaux…

 

Une de ces belles journées que l’on garde au fond de soi, toujours. Un petit fil de soie, une pépite, un petit caillou.

 

Un petit caillou dans sa poche pour les nuits sans étoiles. Un de ceux qui nous disent : « oui tu es bien vivante, ce petit caillou c’est celui de Camille, Auguste, Corinne et Thierry ; ils sont hier mais surtout ils sont ta passerelle pour demain »…

 


Une réflexion sur “samedi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s